jeudi, 13 novembre 2014 00:00

Histoire du travail social en France

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

 

L’ouvrage se présente comme « volontairement synthétique », adressé aux étudiants et professionnels, ainsi qu’à tous ceux qui sont intéressés par l’histoire du travail social. L’auteur, sociologue et formateur en travail social, reprend ici des recherches menées depuis au moins une trentaine d’années sur le sujet. 

 

Histoire du travail socialPlus spécifiquement, il place au cœur de son livre la construction progressive des professions et grandes institutions qui font le travail social actuel, analysées sous l’angle des discours publics, des dispositifs réglementaires et des actions menées par quelques personnalités historiques.

Dans la forme, l’ouvrage est donc assez complet tout en restant très accessible aux lecteurs peu rompus aux travaux universitaires ; il fourmille de détails et ne se perd pas en généralités (ce qui peut être le risque d’un texte prenant une approche globale).

Sur le fond, Henri Pascal adopte un schéma relativement souple, répété pour chacun des cinq chapitres qui, dans l’ordre chronologique, délimitent des périodes historiques : fin du XIXe siècle, guerres mondiales, après seconde guerre mondiale, Trente glorieuses, et des années 1980 à l’époque actuelle.

Ainsi, après avoir présenté de précieuses données relatives aux contextes politique, économique et social national (voire international) de chaque période, l’auteur considère successivement les objets de l’intervention (enfance, famille, logement…), les champs de réflexion (institutions, formations, législations…) ou les professions, pour étudier leur évolution d’une période (d’un chapitre) à l’autre. Ce schéma permet d’apprécier les continuités et les ruptures dans ce long cheminement.

 

 Cliquez ici pour accéder au document

Baptiste Meneghin

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Connectez-vous pour commenter