Triste constat : alors que la médecine moderne impose de plus en plus la mise à disposition des expertises des ingénieurs dans le soin, la France, qui dispose pourtant d'une « boîte à outils » complète constituée au fil du temps, ne valorise pas ses atouts et ne s'est pas encore suffisamment engagée dans cette démarche. Notre pays décroche, comme le démontre notamment le Panorama de la santé 2013 de l'OCDE, car notre système de santé est arrivé à bout de souffle.

 

Publié dans Santé