AELA.online

La maltraitance des personnes âgées vulnérables

Escrito por
Valora este artículo
(0 votos)

 

 

Les raisons sont diverses, mais parmi elles, il se peut que ce sujet renvoie à l’avenir de chacun d’entre nous et nous mette mal à l’aise.

La question de la mort qui est largement évacuée dans nos sociétés pose un voile opaque sur cette période de la vie qui la précède. Regarder la maltraitance des sujets dépendants c’est aussi déchirer ce voile. C’est effrayant.

maltraitance active ou volontaire des personnes âgées permet à celles et ceux qui la pratiquent de rejeter les personnes dépendantes hors de l’humanité et ne pas avoir à supporter l’image de leur propre futur.

Il ne s’agit pas ici d’écrire à propos des personnes âgées dans la société et des problématiques liées à l’âge. Rappelons que c’est aux personnes âgées elles mêmes de s’exprimer sur les discriminations qu’elles subissent et à nous tous de les appuyer dans leur lutte comme dans toutes les luttes pour l’émancipation.

Néanmoins nous aborderons la problématique générale de l’âge en préalable à notre sujet principal. Cette problématique contextualise la question de la maltraitance des personnes âgées et fait qu’on l’aborde différemment de la maltraitance des autres publics vulnérables, jeunes enfants ou certaines personnes handicapées.

Le sujet central est bien celui de réfléchir à un phénomène massif, qui touche des personnes qui sont rendues vulnérables et parfois qui ne peuvent même plus s’exprimer sans intermédiaire.

Notre propos est bien celui des personnes âgées vulnérables.

 

Cliquez ici pour accéder au document

Henry Molano

Esta dirección de correo electrónico está siendo protegida contra los robots de spam. Necesita tener JavaScript habilitado para poder verlo.

Artículos relacionados (por etiqueta)

  • México elecciones 2018

    A poco más de tres meses de las elecciones federales de México, que tendrán lugar el próximo 1 de julio y en las que se definirá la jefatura del Ejecutivo, la composición del Legislativo y gobernadores, el clima electoral sigue enrarecido por la violencia que asola el país.

    Fin de la intercampaña

  • Mortes à la rue en 2014

    Au moins 480 personnes sont mortes à la rue en 2014

    « Vivre à la rue, on en crève ». Ce mardi, le collectif des Morts de la rue, a rendu hommage aux 480 SDF décédés en France en 2014.

  • Le département, acteur de l'action sociale
  • Pour l'application du droit à l'hébergement

    « Toute personne sans abri en situation de détresse médicale, psychique ou sociale a accès, à tout moment, à un dispositif d'hébergement d'urgence.

    Toute personne accueillie dans une structure d'hébergement d'urgence doit pouvoir y bénéficier d'un accompagnement personnalisé et y demeurer, dès lors qu'elle le souhaite, jusqu'à ce qu'une orientation lui soit proposée. Cette orientation est effectuée vers une structure d'hébergement stable ou de soins, ou vers un logement, adaptés à sa situation. » 

    Article L345-2 ;2-3 du Code de l’Action Sociale et des Familles..

  • Démocratie participative

    Par Samuel Azoulay. Démocratie participative : de nouveaux outils qui rapprochent gouvernements et citoyens.

    Les budgets participatifs, qui associent directement les citoyens aux choix politiques, ont le vent en poupe..

Medios

Inicia sesión para enviar comentarios