AELA.online

Mortes à la rue en 2014

Escrito por
Valora este artículo
(0 votos)

 

Au moins 480 personnes sont mortes à la rue en 2014

« Vivre à la rue, on en crève ». Ce mardi, le collectif des Morts de la rue, a rendu hommage aux 480 SDF décédés en France en 2014 ; morts le plus souvent de causes violentes (agression, accidents, suicide) ou de froid.

Ce collectif qui chaque année fait le décompte funèbre, a déposé 480 cubes blancs en origami sur la place de la Bastille (XIe). Les passants ont été invités à déposer une rose. La liste des victimes, 49 ans de moyenne d’age, a été lue dans l’après-midi par des bénévoles : « Ahmed Meddahi, 64 ans, est mort le 3 janvier 2014 à Paris », « Edouard Roussel, dit le coyote, 56 ans, est mort le 4 mars à Villiers-sur-Authie »…

Depuis le début de cette année, 82 décès ont déjà été recensés.

 

> Lire : Bankable les morts à la rue ? par Alain Régnier.

 

 

AELA

.

Esta dirección de correo electrónico está siendo protegida contra los robots de spam. Necesita tener JavaScript habilitado para poder verlo.

Artículos relacionados (por etiqueta)

  • México elecciones 2018

    A poco más de tres meses de las elecciones federales de México, que tendrán lugar el próximo 1 de julio y en las que se definirá la jefatura del Ejecutivo, la composición del Legislativo y gobernadores, el clima electoral sigue enrarecido por la violencia que asola el país.

    Fin de la intercampaña

  • Le département, acteur de l'action sociale
  • Pour l'application du droit à l'hébergement

    « Toute personne sans abri en situation de détresse médicale, psychique ou sociale a accès, à tout moment, à un dispositif d'hébergement d'urgence.

    Toute personne accueillie dans une structure d'hébergement d'urgence doit pouvoir y bénéficier d'un accompagnement personnalisé et y demeurer, dès lors qu'elle le souhaite, jusqu'à ce qu'une orientation lui soit proposée. Cette orientation est effectuée vers une structure d'hébergement stable ou de soins, ou vers un logement, adaptés à sa situation. » 

    Article L345-2 ;2-3 du Code de l’Action Sociale et des Familles..

  • Démocratie participative

    Par Samuel Azoulay. Démocratie participative : de nouveaux outils qui rapprochent gouvernements et citoyens.

    Les budgets participatifs, qui associent directement les citoyens aux choix politiques, ont le vent en poupe..

  • Licences pro dans l'économie sociale et solidaire

    Agnès Morel-  Quelles licences pro pour travailler dans l'économie sociale et solidaire ?

    Gestionnaire dans l'associatif, voici le type de poste à responsabilités auquel mènent différentes licences pro dans le secteur de l'économie sociale et solidaire..

Medios

Inicia sesión para enviar comentarios