jeudi, 13 novembre 2014 00:00

La maltraitance des personnes âgées vulnérables

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

 

 

Les raisons sont diverses, mais parmi elles, il se peut que ce sujet renvoie à l’avenir de chacun d’entre nous et nous mette mal à l’aise.

La question de la mort qui est largement évacuée dans nos sociétés pose un voile opaque sur cette période de la vie qui la précède. Regarder la maltraitance des sujets dépendants c’est aussi déchirer ce voile. C’est effrayant.

maltraitance active ou volontaire des personnes âgées permet à celles et ceux qui la pratiquent de rejeter les personnes dépendantes hors de l’humanité et ne pas avoir à supporter l’image de leur propre futur.

Il ne s’agit pas ici d’écrire à propos des personnes âgées dans la société et des problématiques liées à l’âge. Rappelons que c’est aux personnes âgées elles mêmes de s’exprimer sur les discriminations qu’elles subissent et à nous tous de les appuyer dans leur lutte comme dans toutes les luttes pour l’émancipation.

Néanmoins nous aborderons la problématique générale de l’âge en préalable à notre sujet principal. Cette problématique contextualise la question de la maltraitance des personnes âgées et fait qu’on l’aborde différemment de la maltraitance des autres publics vulnérables, jeunes enfants ou certaines personnes handicapées.

Le sujet central est bien celui de réfléchir à un phénomène massif, qui touche des personnes qui sont rendues vulnérables et parfois qui ne peuvent même plus s’exprimer sans intermédiaire.

Notre propos est bien celui des personnes âgées vulnérables.

 

Cliquez ici pour accéder au document

Baptiste Meneghin

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Media

Plus dans cette catégorie : « Mortes à la rue en 2014
Connectez-vous pour commenter